Publié par Laisser un commentaire

10 statistiques à propos de la calvitie que chaque homme doit savoir

Welcome to WordPress. This is your first post. Edit or delete it, then start writing!

Le blog

10 statistiques à propos de la calvitie que chaque homme doit savoir

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

N°10 – 60% des hommes sont incapables de déceler une transplantation de cheveux.

Les chirurgies capillaires maladroites pour corriger les calvities naissantes ou avancées sont un sujet récurrent de moquerie dans les comédies, mais en réalité cette chirurgie a accompli des progrès énormes, et aujourd’hui, elle donne souvent d’excellents résultats.

N°9 – La calvitie chez les hommes commence parfois à être visible avant l’âge de 21 ans.

C’est le grand fléau des hommes : le commencement de la perte des cheveux, en forme de M ou de U, commence pour un bon quart d’entre eux avant l’âge légal pour acheter de la bière aux Etats Unis.

N°8 – La calvitie est le problème N°1 de 9 hommes sur 10.

Lorsqu’un homme constate qu’il perd ses cheveux, il perd souvent le moral (en tout cas, temporairement). Les relations interpersonnelles peuvent être affectées par ce coup porté à l’estime de soi.

N°7 – 40% des hommes sont mal informés à propos de l’origine génétique de la calvitie.

Pendant longtemps, un mythe voulait que les hommes héritassent leur calvitie de leur grand-père maternel, le plus souvent. Avec les progrès de la science, on sait désormais qu’elle peut provenir de n’importe lequel des deux parents.

N°6 – Les 2/3 des hommes vont connaitre une perte de leurs cheveux vers l’âge de 35 ans.

Il est fréquent d’observer un recul de la ligne des cheveux à l’âge de 35 ans, et vers 50 ans, ce sont 85% des hommes qui expérimentent une sévère chute de cheveux. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils vont développer une véritable calvitie.

N°5 – 1 homme sur 7 a des variantes génétiques dans son ADN qui augmentent le risque d’être chauve.

Une étude réalisée sur 1.125 hommes chauves a permis de révéler une paire de variantes sur un chromosome qui multiplie le risque de calvitie par 7 chez les hommes. Et une étude suivante réalisée sur 1.650 hommes blancs est venue confirmer ce résultat.

N°4 – 35 millions d’Américains sont chauves.

Si vous voyez la ligne de vos cheveux reculer, pensez que vous n’êtes pas le seul. 

N°3 – Plus de 800.000 personnes s’offrent une restauration capillaire chaque année.

Selon des données de l’International Society of Hair Restoration Surgery, 811.000 hommes et femmes recherchent de l’aide pour améliorer l’aspect d’une perte de cheveux par la chirurgie (implants) ou par voie médicamenteuse (traitements locaux du type Minoxidil). En outre, ce chiffre prend en compte les personnes recherchant à reconstruire d’autres zones de pilosité (sourcils, cils, barbe, pilosité de la poitrine et pubaire).   

N°2 – La fréquence en pourcentage de la calvitie des gens de votre âge correspond à la décennie dedans laquelle vous vous trouvez.

Les spécialistes de la perte de cheveux affirment que l’on peut connaître le pourcentage de personnes qui perdront leurs cheveux dans un groupe donné en fonction de la décennie de leur âge ; ainsi, ceux qui sont dans leur vingtaine ont 20% de risque d’être chauves ; ce risque est porté à 30% pour les trentenaires, et à 90% pour ceux qui ont 90 ans et plus.

N°1 – Les hommes ont déjà perdu 50% de leur chevelure lorsqu’ils remarquent qu’ils perdent leurs cheveux.

10 statistiques à propos de la calvitie que chaque homme doit savoir

N°10 – 60% des hommes sont incapables de déceler une transplantation de cheveux.

Les chirurgies capillaires maladroites pour corriger les calvities naissantes ou avancées sont un sujet récurrent de moquerie dans les comédies, mais en réalité cette chirurgie a accompli des progrès énormes, et aujourd’hui, elle donne souvent d’excellents résultats.

Lire plus

10 statistiques à propos de la calvitie que chaque homme doit savoir

N°10 – 60% des hommes sont incapables de déceler une transplantation de cheveux.

Les chirurgies capillaires maladroites pour corriger les calvities naissantes ou avancées sont un sujet récurrent de moquerie dans les comédies, mais en réalité cette chirurgie a accompli des progrès énormes, et aujourd’hui, elle donne souvent d’excellents résultats.

Lire plus